Philodendron palm emerald

Home » Philodendron palm emerald

Le philodendron palm émerald est une plante verte au feuillage large et élancé originaire d’Amérique du Sud. Facile d’entretien, cette plante grimpante est très appréciée dans les appartements pour ses caractéristiques dépolluantes.

Plante – Philodendron palm emerald – Fleuriste Coin Vert – Fleuriste Montréal

Information rapide :

  • Famille : Aracées
  • Type : plante vivace
  • Origine : Amérique du Sud
  • Couleur : fleurs blanc verdâtre
  • Exposition : soleil tamisé
  • Floraison : été
  • Sol : terreaux
  • Hauteur : jusqu’à 6 mètres en milieu naturel

Emplacement et température :

La température idéale pour le philodendron se situe entre 18 et 25°C (64 et 77°F). C’est une plante qui ne doit pas être placée directement sous le soleil et elle redoute aussi les endroits sombre et humide. Le philodendron doit donc être placé dans un endroit qui reçoit un soleil tamisé. Une pièce qui ne reçoit que le soleil matinal est aussi idéale. Ainsi, la température d’une maison ou d’un appartement est idéale à la croissance du philodendron. Si la température descend au-dessous de 15°C (59°F), la croissance de la plante ralentira considérablement.

Arrosage :

Durant l’été et le printemps, l’arrosage du philodendron se fait régulièrement, mais de façon modérée. L’idéal étant d’arroser lorsque le sol est sec à la surface. Lorsque le sol sèche, ne pas attendre trop longtemps avant d’arroser, surtout lors de température élevée puisque la plante pourrait en souffrir. En hiver, attendez que le sol soit sec sur quelques centimètres avant d’arroser de nouveau. Préférablement, arroser le philodendron avec de l’eau à température ambiante plus tôt qu’une eau trop froide. La différence de température pourrait induire un stress important pour la plante. Si les feuilles jaunissent et deviennent plus molles, veillez à améliorer le drainage du sol de votre plante.

Rempotage:

Le rempotage est essentiel si vous voulez que votre plante refleurisse. Plus la plante est vieille et grande, plus le rempotage nécessaire. Dans les premiers temps, un rempotage tous les 2 ou 3 ans est suffisant. Ensuite, cela dépend de la grosseur de l’arbuste. Lors du rempotage, choisissez un pot avec un diamètre légèrement plus grand et assurez-vous que le fond du pot est percé. Attention, le rempotage dans un pot trop grand fera en sorte que les racines vont se perdre dans la terre et la plante risque de mourir.